City trip à budapest en hongrie – entre amis (novembre 2019)
1934
post-template-default,single,single-post,postid-1934,single-format-standard,bridge-core-1.0.4,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-18.0.8,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,wpb-js-composer js-comp-ver-5.7,vc_responsive

City trip à budapest en hongrie – entre amis (novembre 2019)

Budapest, capitale de la Hongrie, est une destination idéal pour un city trip en Europe de l’est. Le Danube, divisant les rives de Buda et Pest, et le point central d’une ville remplie d’histoire. Son architecture, ses balades sur les hauteurs, ses nombreux ponts et son centre-ville animé fera le bonheur des voyageurs d’un week-end qui veulent se dépayser à petit prix. L’idéal est de loger dans le 5ème ou le 6ème arrondissement, côté Pest, pour être à proximité piétonne de tous les points d’intérêts!

Jour 1 (matinée) : buda

Du côté ouest du Danube, se trouve la partie Buda. Nous étions un grand groupe et nos options de logement sur Airbnb étant limités, nous avons logé dans le quartier de Orszagut, qui relie le centre en quelques arrêts de tram.

Tip : les transports sont très fréquents et le trajet en tram ou en métro vous coûtera la modique somme de 1 euro. Très pratiques pour se déplacer sur de plus longues distances ou si les marches prolongées ne vous conviennent pas.

Nous avons décidés de marcher le long du Danube de notre logement, pour d’abord admirer le parlement, incroyable bâtisse longeant l’autre rive. Rendez-vous sur la promenade Szetlo Gabor rkp et dirigez vous vers le sud, pour continuer vers les points d’intérêts les plus célèbres de la ville.

Sur la route, si vous avez un petit creux, ne manquez pas de dénicher une des nombreuses adresses brunch qu’offre la capitale, de plus en plus entrain de surfer sur la vague des petit déjeuner healthy dans des cadres chaleureux. Beaucoup de ces endroits ne prennent pas de réservation, un peu de patience, donc. J’ai testé le café Cinnabon, avant de continuer vers le célèbre pont des chaînes.

Dos au pont des chaînes, s’érige le fameux funiculaire “budavari siklo” qui vous transporte sur les hauteurs de la ville jusqu’au château de Budapest. Attention à la file et au prix un peu élevé du trajet,

Tip: nous avons préféré partir sur la gauche : vous y trouverez un chemin pavé à parcourir à pied pour atteindre le château. Cela nous a pris à peine une quinzaine de minutes.

Du château, très beau point de vue sur le Parlement, le Danube, ses ponts emblématiques et les cimes de Pest.

Lorsque vous êtes dos au château, reprenez le chemin piéton qui descend vers la droite et trouvez votre chemin vers le parc de la citadelle de Budapest. Il faudra marcher 2,5 kilomètres pour y arriver. Attention, ça monte très fort une fois arrivé au parc qui englobe la citadelle, mais encore une fois, la vue sur la ville en vaut la peine.

jour 1 (après-midi): pest

Descendez de la citadelle pour rejoindre le pont de Szabadsag hid, qui vous mènera sur la rive de Pest. Après toute cette marche, nous avons décidé de nous diriger directement vers les halles centrales de Budapest, qui se trouvent à la sortie du pont. Dans les halles, vous trouverez des produits locaux, des souvenirs, des tissus traditionnels et à l’étage, des stands de nourritures locaux. A tester pour un tour d’horizon de la gastronomie Hongroise, principalement composées de choux, de viandes, de légumes en sauces et de soupes très riches.

Tip: Attention, les halles ferment tôt, renseignez vous bien sur les horaires d’ouverture.

Des halles, nous nous sommes dirigés à pied vers les quartier animés de Pest, Pour vous repérer, pensez toujours à avoir la station de métro “Opéra” à proximité. Vous trouverez dans ces ruelles, les ruins bar authentiques de Budapest, dont le plus prisé des touristes le “Szimpla Kert. Juste à côté, faites un petit tour au Karavan, un festival de food trucks permanents idéal pour les petits creux ou pour un verre sous une chaufferette.

Pour terminer la journée, nous avons opté pour un rooftop aménagé pour l’hiver, le 360 sky bar. Une super adresse pour admirer le soleil se coucher sur la ville et profiter d’un décor hors du commun. Consommations un peu chères, mais ça vaut le détour et leurs cocktails sont super bien exécutés!

En soirée à pest

Budapest est connue par les touristes pour sa vie nocturne qui ne s’arrête jamais! Le centre animé de Pest est prisé par les groupes d’amis qui fêtent des occasions spéciales telles que des enterrements de vie de jeune fille/garçon, des anniversaires, des activités entre collègues,… Tout est fait pour passer une soirée décadente.

Les options sont nombreuses: passer une soirée underground dans les ruins bar, opter pour une grosse boite de nuit avec danseuses jusqu’au petit matin ou choisir de faire la tournée des bar de la Dob Utca.

Nous avons opté pour la dernière solution: idéal pour les grand groupe, chacun y trouvera l’ambiance qui lui convient. Nous avons commencé par privatiser une salle de karaoké au blue bird café (135 euros pour 1 heure avec une bouteille de votre choix) pour terminer la fêtes entre les bars de cette petite rue qui déménage tout le quartier.

Jour 2: les bains traditionnels de széchenyi

Après une soirée de fête jusqu’à l’aube, rien de tel que de prévoir une visite des bains traditionnels de Budapest. Les thermes sont une tradition ancestrale pratiquée par tout hongrois qui se respecte, et la ville compte plusieurs centres accessibles au public. Apparemment, les cures thermales aident à faire passer la gueule de bois…

Nous avons choisis les thermes de Széchenyi car réputés pour être les plus grands et les plus traditionnels. A l’arrivé, vous entrerez dans une grande bâtisse jaune qui, on le devine, a dû connaître une époque faste quelques dizaines d’années plus tôt. A l’entrée, il y a souvent beaucoup de monde, il ne faut pas avoir peur de la foule.

Pour un peu moins d’une vingtaine d’euros, vous recevrez un casier et aurez accès aux différents bains extérieurs et intérieurs. Prévoyez vos propres affaires (maillot, produits de douche, tongs et serviette). Si vous visitez leur site web, en envoyant un mail, vous pouvez également réserver des soins à la carte.

A Széchenyi, âmes sensibles s’abstenir: les bains sont très fréquentés et les bâtiments qui les abritent sont vieux. Pour ceux que ça ne tente pas, les bains Gellert ont meilleure réputation quant à la propreté des lieux 😉

No Comments

Post A Comment