48h dans l’Ouest français entre nantes et guérande – entre amis (août 2019)
1540
post-template-default,single,single-post,postid-1540,single-format-standard,bridge-core-1.0.4,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-18.0.8,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,wpb-js-composer js-comp-ver-5.7,vc_responsive

48h dans l’Ouest français entre nantes et guérande – entre amis (août 2019)

Ma collègue Sarah et moi avons décidé de rejoindre des amis (et accessoirement collègues) à Nantes, pour 48h de découverte dans l’Ouest de la France.

JOUR 1 : Nantes

Après une bonne heure de vol, atterrissage à l’aéroport de Nantes duquel nous avons prit un Uber vers le centre, qui se trouve à 30 minutes de là. Les échos sur Nantes étaient très bons et on avait hâte de débarquer dans une ville de réputation jeune, dynamique et émergente en terme d’activités culturelles.

L’épi-centre de la ville est piéton, et se balader dans les rues pavées entre les boutiques, les petits restaurants branchés est très agréable.

Au-delà du centre, il y a quelques choses à voir, notamment le château des ducs de Bretagne, la tour Lu, les cathédrales saint Pierre et saint Paul et le jardin des plantes.

Malheureusement, nous n’avons pas pu visiter certains de ces sites, mais sous les conseils des Nantais, c’est clairement les choses à intégrer dans sa visite de la ville.

La bonne adresse à retenir, qui a par contre cette fois-ci bien été testée et approuvée, c’est la cave à manger Vacarme ! Un projet d’amis aimant la vie qui propose une carte originale & des vins et bières non-conventionnels soigneusement choisis, pour passer un bon moment à table.

JOUR 2 : La Baule

De Nantes, vous vous trouvez à une petite heure de voiture de la Baule, ville côtière prisée des français pour un break à la plage. Le week-end, le trafic vers cette partie du pays s’intensifie et le train constitue une bonne option aussi en venant de la ville.

Nous avons logé chez un ami au Pouliguen.

L’après-midi, la plage s’anime par ses visiteurs qui viennent profiter d’une baignade, d’une bouteille de rosé dans un beach bar ou d’un sport côtier. On a passé du bon temps à l’ombre des treillis du Punch-in-Baule avant de se diriger vers le restaurant Nina. Les pieds dans le sable, c’est une adresse idéale pour profiter de la fin de journée et manger un bon repas. Réservation recommandée, car l’endroit est prisé des locaux et des vacanciers.

JOUR 3 : le Pouliguen, le Croisic & Guérande

Le Pouliguen, juste à côté de la Baule, est moins fréquenté car un peu moins trendy que celle=ci. Se balader sur sa promenade en matinée et profiter du petit marché qui ouvre ses étals tous les matins est super agréable. Vous y trouverez des produits frais, locaux et de saison.

Plus tard dans la journée, on a pris la voiture pour faire un tour sur la côté sauvage, qui peut aussi se faire à pied ou à vélo. Sur votre route, vous passerez par :

– le grand blockhaus

– le spot de surf de la Gauvelle à Batz-sur-mer

– le port de pêche du croisic, ou il fait bon boire un café en terrasse accompagné d’un kouign amann maison

Poussez jusqu’aux marais salants de Guérande, que vous traverserez jusqu’à la cité médiévale. Entre les vieilles pierres et les échoppes de produits locaux, charme garanti et arrêt idéal pour remplir ses  valises de douceurs de la régions : caramel beurre salé, sel de Guérande, biscuits bretons,…

No Comments

Post A Comment